Repérages en Terre Sainte


Repérages en Terre Sainte après les « Repérages en Palestine » de Pier Paolo Pasolini – Réflexions pour une société post matérielle

2016

Voyage philosophique

Un film écrit et réalisé par Charlotte Waligōra
Co-réalisé par Fanny Legros
Montage : Vadim Essaian
Musique avec Michel Baïbabaeff

Tournage à Paris, Marseille, en Israel, en Palestine, à Casarsa en Italie d’avril à août 2016

Voyage philosophique et poétique, « Repérages en Terre Sainte après les « Repérages en Palestine » de Pier Paolo Pasolini » nous invite sur le chemin de Jésus de Nazareth dans les pas de Pier Paolo Pasolini, près de cinquante ans après le voyage en Palestine du cinéaste italien. Les questions soulevées par Pasolini sur la société de consommation et ses dérives sont abordées à nouveau. La question de la prise de pouvoir des hommes au nom de Dieu, dans le monde actuel, est posée. La Terre d’Israel et de Palestine permet aussi de passer d’une appréhension poétique de Jésus de Nazareth à une dimension poétique de Jésus lui-même et de faire une expérience plus poétique que mystique de la géographie.

 

Synopsis :

2016 en Europe. L’atmosphère est transitoire. Des signes comme la loi interdisant le gaspillage alimentaire, les réseaux d’échanges, le mouvement «Nuit debout », les manifestations nationales françaises après les attentats qui se veulent a-politiques, affirment la transition d’une société de consommation à une société post consumériste et post matérielle, simultanée à une perte de crédit des autorités politiques et à une rupture réelle entre la nation et ses élites. Le néo libéralisme triomphe pourtant. Les investisseurs récupèrent les nouvelles tendances et les désirs d’une consommation se voulant plus morale que consciente. Jésus de Nazareth aurait été l’une des premières pensées « sociales » de l’histoire. Dans les 4 évangiles canoniques, et certains évangiles apocryphes, sont clairement exposés sa colère, ses indignations, la dimension rebelle de sa nature. C’est ce Jésus et par extension une forme de « christianisme » primitif – à pieds, avec le stricte minimum selon ses ordonnances – que filme Pier Paolo Pasolini à travers l’Evangile selon Saint Mathieu de 1964, film pour lequel il réalise les « Repérages en Palestine » (édités en 1965).  Pier Paolo Pasolini dévoile les mêmes élans critiques que Jésus de Nazareth, dans la société italienne post-fasciste qui est la sienne. Ces deux hommes ont, distinctement, posé la question de la légitimité des pouvoirs en place, avertissant sur leur nature réelle. Se pose également la question de la prise de pouvoir des hommes au nom de Dieu. Nous partons en Terre Sainte, dans les pas de Pier Paolo Pasolini, sur le chemin de Jésus de Nazareth et nous questionnons leurs pensées respectives dans le contexte qui est le nôtre aujourd’hui.

 

PROJECTIONS :

  • Le 24 novembre 2016 : Hôpital Saint Vincent de Paul, Paris 14e pour la sortie du roman Alaska de F. Ghiglione.
  • Le 4 février : Avant première au 61 – 3, rue de l’Oise Paris 19e
  • A venir : le jeudi 23 mars : IESA Paris Opéra

 

 

 

 

Toutes les informations sur le site du Centre d’Etudes Pier Paolo Pasolini : http://www.centrostudipierpaolopasolinicasarsa.it/molteniblog/un-film-di-charlotte-waligora-sui-passi-di-pasolini-per-i-suoi-sopralluoghi-in-palestina/

 

 

 

Avec le soutien de Canon